Les imprimantes 3d SLS, comment sa fonctionnes ? – StlMaker3D

Ce type d'imprimante 3d font appel à une autre technologie qui n'est pas si éloignée de l'impression SLA laser que l'on retrouve traditionnellement pour les impressions en résine de nos figurines wargame. 

Cet article a pour but de vous dévoiler la technologie et le fonctionnement de ce type d'imprimante en détail, en passant par :

  • La conception informatique, l'utilisation du slicer.
  • La création des pièces.
  • Le post-traitement des éléments imprimer.

Ce type d'imprimante n'est pas vraiment fait pour l'impression de figurine de jeux de guerre.

Car ce sont des machines extrêmement couteuses avec un départ de prix à 14 999 euros.

Inutile de vous dire que si le concept vous séduit énormément, celui-ci s'adresse bien entendu aux imprimeurs chevronnés, professionnels, et qui sont à la recherche d'une capacité d'impression en continu.

Le rôle de cet article est plus ici pour agrémenter votre culture d'imprimeur 3d, et vous dévoile toutes les possibilités des technologies proposées sur le marché.

Mais avant de savoir comment marche ce type d'imprimante et quelle technologie elle emploie, il est nécessaire de connaître quelle matière première elle utilise.

Quels sont les matériaux utilisés par les imprimantes SLS ?

Les imprimantes SLS utilisent et travail différents types de poudres polymères. On retrouvera différents polyamides (PA12) comme :

  • Nylon 12, le plus commun.
  • Du polypropylène
  • De l'alumide
  • Du carbonmide
  • Du PEBA
  • Du PA11
  • Du PEEK

Ces différentes poudres sont jumelable avec différentes fibres comme :

  • Les fibres de carbone.
  • Les fibres de verre.
  • Les fibres d'aluminium. 

Ces fibres viendront renforcer ou assouplir les impressions, afin de répondre à des demandes bien spécifiques, notamment des domaines de l'ingénierie, l'aéronautique et de la grande production.

La préparation des pièces à imprimer dans le logiciel. 

Cette technologie est tellement spécifique, que les constructeurs de ces imprimantes fournissent avec elle, le logiciel spécifique à votre machine qui vous permettra d'orienter vaux modélisations (de façon informatique) dans le bac d'impression.

Comment ça marche ?

Dans un logiciel prévu à cet effet, vous allez pouvoir importer les modélisation 3D, ou pièce que vous souhaitez imprimer.

Ce logiciel vous permettra de disposer et d'orienter vos futures pièces dans un espace, qui représente la forme et la capacité de volume de votre imprimante.

Si vous n'êtes pas familiarisé avec ces logiciels, le plus souvent appeler "slicer", il est normal que vous soyez un peu perdu.

Nous vous invitons à visiter l'article dédier au slicer, notamment à l'impression d'élément de jeux de guerre sur plateau.

Sachez toute foi que, pour les impressions de figurines wargame, avec l'utilisation d'imprimante plus classique, vous serez très certainement obligé de crée ce que l'on des supports.

Ces supports sont ajoutés justement via ce logiciel, juste avant la phase d'impression.

Ces supports interviennent dans but de maintenir et de stabilisé votre pièce d'impression, car la matière première qui la compose vient juste d'être travaillée, ce qui la rend plus ou moins malléable, et souvent sujet au caprice de la gravité selon la technique d'impression emploie.

image_fonctionnement_support_impréssion_3d_wargaming_stl_maker_3d_impréssion_3d_jeux_de_plataux_jeux_de_guerre_figurine_miniature_fichier_imprétion_fichier_STL

Ici pas besoin de support, car vos modélisations son soutenu dans la poudre qui n'a pas été traitée par la friction du laser.

Comment sont créées les pièces avec l'impression SLS.

Ci-dessous, la vidéo qui vous est présentée vous permettra comprendre le système d'impression qu'utilise l'impression SLS.

Cette technique peut vous sembler un peu déroutante au premier abord, en comparaison de ce que l'on a l'habitude de voir comme chez les imprimantes FDM et résine bien plus commune et implantée dans l'impression de miniature de jeux de guerre.

Ici c'est la chaîne YouTube Frederic Bruyere qui nous explique le fonctionnement de A à Z de l'impression SLS

Donc comme expliquer dans la vidéo, l'impression se passe de la manière suivante :

1- L'imprimante de manière générale (cela dépend des modèles) possède principalement 3 bacs remplis du poliamide.

2- Au milieu le bac d'impression qui contient la poudre, c'est dans ce bac que le poliamide va subir la friction du laser donnant à la fin la pièce imprimée.

3- Le laser chauffe en quelque millième de seconde la poudre, la température de celui-ci est telle, qu'on arrive presque au point de fusion de la matière qui va se solidifie et se soudé entre elles donnant la forme des couches.

4- Le racleur ou rouleau vient appliquer une seconde couche par-dessus la dernière.

5- Et de chaque côté, est cité un bac de récupération qui permettra de récupérer le surplus de poudre dû au passage du racleur.

 

6- Par la suite, à la fin de l'impression, on viendra récupérer le bac central encore chaud, pour passer à la première face de traitement après l'impression. Cette première phase consiste à "cassé" cet assemblage de poudre qui contient notre impression 3d.

7- Une fois mise à découvert, notre impression sera nettoyée, brossée, passée au compresseur d'air, afin de retirer toute la poudre qui se serait logée dans les aspérités de la pièce.

8- Le restant de poliamide sera tamisé et reconditionné dans un bac, afin d'être réutilisé pour une future impression.

Voici un schéma qui vous permettra d'avoir une meilleure vue d'ensemble :

fonctionnement_imprimante_SLS_wargaming_stl_maker_3d_impréssion_3d_jeux_de_plataux_jeux_de_guerre_figurine_miniature_fichier_imprétion_fichier_STL

 

Maintenant vous savez un peu plus sur l'impression SLS nous finirons cet article avec une petite sélection.

Notre sélection d'imprimantes 3d SLS

Voici une petite sélection d'imprimantes SLS, comme d'habitude nous vous laissons un lien, ainsi vous pourrez en savoir plus sur le produit.

Si vous êtes déjà familiarisé avec l'impression 3d, sachez que les prix de ces imprimantes sont bien plus importants que les traditionnels FDM ou imprimante résine.

Ces pris ce justifie par la complexité d'impression, la technologie mit en oeuvre, ainsi que la matière première emploie pour crée vos modélisations.

1- La Fuse 1 de chez Formlabs 

image_imprimante_formlabs_SLS_wargaming_stl_maker_3d_impréssion_3d_jeux_de_plataux_jeux_de_guerre_figurine_miniature_fichier_imprétion_fichier_STL

 

2- La Sinterit Lisa Pro

image_imprimante_lisa_pro_SLS_wargaming_stl_maker_3d_impréssion_3d_jeux_de_plataux_jeux_de_guerre_figurine_miniature_fichier_imprétion_fichier_STL

 

 3- La Natural Robotics VIT SLS

image_imprimante_SLS_wargaming_stl_maker_3d_impréssion_3d_jeux_de_plataux_jeux_de_guerre_figurine_miniature_fichier_imprétion_fichier_STL

 

Cet article touche maintenant à sa fin.

Si vous avez encore soif de connaissance et souhaitez en savoir davantage sur les autres technologies de l'impression 3d, nous vous invitons à visiter l'article suivant :

Merci d'être allé jusqu'au bout de cet article, nous espérons sincèrement qu'il vous aura été utile et agréable à lire.

Articles Récents

Anycubic Photon mono

Les Anycubic sont des grandes classiques du marcher, que ce soit en FDM ou en résine, Anycubic fait partie des leaders de l'impression 3d, propose des produits qui eux aussi...

Read more

Leave a comment

This blog is moderated.